• CycleHope

Une école démocratique pour libérer la créativité

Mis à jour : 22 oct 2019

Voyage dans l'Yonne

Prenant la direction de Treigny à la fin juillet 2019 dans l’idée de visiter Guédelon, ce mythique château en construction depuis 1995 selon d’anciennes techniques de construction du moyen-âge, nous avons pris contact avec l’association « Les terres rouges ». Basée chez Christiane et Jean-Yves et recensée comme une oasis ressource dans le réseau Colibri, l’association propose des stages, des expositions, du partages de savoirs et de savoir-faire.


Partis depuis Besançon à l'étape précédente, nous sommes entré en contact à l'avance avec Jean-Yves qui nous a présenté à Laure et Valéry. Ce couple de potiers qui faisant partie de l’association nous a accueilli pendant près d’une semaine dans leur vaste jardin alors que nous étions à cette étape encore 5 à vélo ! Leur chaleureux accueil nous a donné envie de rester pour nous reposer, les aider au chantier de leur future maison et visiter Guédelon situé à quelques kilomètres de là. Nous avons passé une journée à enduire un des murs de façade de leur maison en autoconstruction et sommes parti aider, le temps d’une journée, Jérôme un de leurs amis co-initiateur de la construction d’une école démocratique. Aloïse a découpé et placé la laine de bois pour l’isolation du toit, Jorge et moi-même avons posé le pare-pluie et le bardage extérieur bois et Vincent, après s’être essayé à la soudure chez André quelques jours auparavant, en a réalisé quelques unes avec fierté.


Bien que nous n’ayons partagé que quelques heures avec Jérôme, nous nous sommes sentis proches très rapidement. C’est un homme d’une quarantaine d’années plein de ressources et d’enthousiasme, d’un dynamisme qui semble parfois frôler l’hyperactivité ! Son parcours de vie le montre bien, il a travaillé à l’étranger pendant plusieurs années pour une grande entreprise puis, en quête de sens, s’est retrouvé aux côtés de Satish Kumar qu’il a suivi pendant près d’un an caméra à l’épaule, et participé à un des fameux "travail qui relie" de Joanna Macy.

Déterminé à agir pour la planète et riche de connaissances concrètes, Jérome n’a pas hésité à se lancer dans l’auto-construction de sa maison dont il a rigoureusement retranscrit toutes les étapes, chaque soir après le chantier, sur un blog (Cf. la Maison Payaudine). Convaincu que le système éducatif actuel bride le talent et la créativité des enfants, il est à présent à l’œuvre avec quelques parents d’élèves qui se sont lancé dans l’aventure à ses côtés pour construire une école démocratique nommée « L’école d’à côté », à quelques pas de sa maison. Ce n’est pas seulement un homme qui a de nombreuses connaissances et références qu’il tire de diverses lectures, il est aussi allé à la rencontre de ses idéaux. D’une trempe rare, il est à la fois ambitieux, charismatique et déterminé mais aussi sensible, à l’écoute et plein d’humilité. Le souvenir de notre discussion avec lui reste une grande joie.


Je ne pourrais trouver les mots pour le remercier suffisamment de m’avoir donné le livre « Tu es donc je suis, une déclaration de dépendance » de Satish Kumar dont j’ai à présent (3 mois après) transmis la référence de vive voie à plus d’une cinquantaine de personnes ! Une pépite de sagesse ! J'ai vécu quelques déchirements sur la route en me séparant de plusieurs livres que j’avais emporté au départ tels que « L’entraide, l’autre loi de la jungle » de Pablo Servigne et Gauthier Chapelle, « Biomimétisme » de Janine Benyus ou « Se libérer du connu » de Krishnamurti mais celui-ci a trouvé une place de choix dans une de mes sacoches ! J’en suis d’ailleurs toujours à la page 108 sur 347, ayant relu certains passages plus d’une dizaine de fois : il se savoure comme un fruit juteux que l’on déguste sous un soleil de plomb en plein été...


Interview de Jérôme, philosophe et initiateur de la construction d'une école démocratique, le 1 août 2019

Principes de l’école démocratique :

1. Apprentissages libres et autonomes, il n’y a pas d’enseignants mais des « facilitateurs »,

2. Une classe d’âge pour que les enfants soient à la fois apprentis et enseignants,

3. Système de décision démocratique au consentement, sans objection bloquante.


Ecoles démocratiques en France :

La « Communauté Européenne pour l’Éducation Démocratique » (EUDEC) France recense actuellement une quarantaine d’écoles démocratiques ouvertes, ainsi qu’un village démocratique (Village de Pourgues en Ariège). Pour voir la carte des écoles, cliquez ici.


Au cours de notre voyage, nous sommes passé au Hameau des Buis (Ardèche) et avons pu découvrir « La ferme des enfants ». De plus, Jérôme nous a conseillé de nous pencher sur le cas de l’école « La croisée des chemins », un exemple en la matière, située à Dijon. Un peu partout en France, que ce soit à l’habitat groupé « Le Moulin » (Drôme), « L’école des enfants », « L’école d’à côté » et plus récemment « Le mouvement de la Bascule » que j’ai rencontré à Pontivy, tous ont fait appel à « L’UDN, L’Université du Nous », un laboratoire d’exploration du « Être et Faire ensemble ». Leurs objectifs : Co-construire des communautés apprenantes et des communs pérennes du faire-ensemble pour soutenir la transition…


De même, pour la gestion de groupe et la vie en communauté, divers ouvrages nous ont été conseillé par des sachant que nous estimons. Vous trouverez les références qu’ils nous ont transmis ci-dessous. Nous surlignons le mouvement philosophique des « Convivialises » qui nous vient encore de Belgique et qui rassemble un bon nombre de spécialistes et d’écrivains que nous estimons beaucoup. Nous vous invitons à lire leur manifeste.


Pour finir, vous trouverez ci-dessous un ensemble de ressources (si il n'y a pas de détail, ce sont des livres) additionnelles que nous avons glané tout au long de notre voyage, ce sont des "outils et références pour apprendre à mieux vivre ensemble" dont il nous tarde aussi d'approfondir les concepts. Ces auteurs nous ont été conseillé par des personnes d'expérience qui ont monté un lieu de vie et/ou créé un collectif :


- Arne Naess, La réalisation de sois, Ecologie profonde

- Arnold Miner, Process work, Cycle de réparation,

- Brian J. Robertson, La révolution Holacracy, le management des entreprises performantes,

- Dominique Barbier, Cercles restauratifs,

- Idriss Aberkane, Libérez votre cerveau

Vidéo Révolution 2.0, (Economie de la connaissance, biomimétisme et économie bleue),

- Faber et Maslich, Communication non violente, gestion des conflits par les enfants eux-même,

- Frédéric Laloux, Reinventing organisations, vers des communautés de travail inspirée,

- Hubert Reeves, La terre vue du cœur (documentaire),

- Isabelle Filliozat, Intelligence du cœur,

- Paul Watson, L'origine de la violence,

- Marshal B. Rosenberg, Les mots sont des fenêtres (ou bien des murs) » Initiation à la communication non violente (Ecoute empathique, Systèmes restauratifs),

- Starhawk, Rêver l’obscur.


Clarence de Cyclehope

Clarence +33672523707

Vincent +33682353440

©2018 by Clarence & Vincent
CycleHope project